Rapport de gestion

collaborateurs de Groupe E heureux

 

 

Column

Agissons sans attendre

A force de disposer de gaz et d’électricité à profusion et à bon marché, nous avions oublié la valeur de ces biens indispensables à nos vies. Alors, lorsqu’on s’approche d’une situation de pénurie comme cet hiver, les prix s’affolent et c’est l’ensemble des consommateurs qui en pâtissent, des particuliers aux entreprises, en passant par les collectivités. Afin d’éviter contingentements et délestages dont les répercussions auraient été massives sur la société et l’économie, notre pays a placé ses efforts dans les mesures d’économies d’énergie. Des mesures utiles aussi à long terme, car le potentiel en efficience énergétique demeure important. 

 

Mais cela ne suffit pas ! Les crises actuelles nous ouvrent les yeux sur ce que nous savions déjà : notre dépendance aux énergies importées, en grande majorité fossiles, le développement trop lent encore d’une production renouvelable et l’urgence d’agir si notre pays veut réellement décarboner sa consommation. Le développement d’une production d’électricité et de chaleur locale et durable dans notre pays est dès lors vital afin de répondre au fort développement de la mobilité électrique et des pompes à chaleur. Comment ? En accélérant les procédures, en allégeant la bureaucratie, en acceptant également l’évolution de nos paysages, tout en préservant notre biodiversité. 

 

Pour l’un des pays les plus riches de la planète, qui a toutes les ressources nécessaires pour développer les énergies renouvelables, la situation n’est pas acceptable. Il faut agir, et vite, chacun, chacune, responsables politiques, administrations, entreprises, individus. La Suisse doit reprendre son destin énergétique en main. L’engagement de Groupe E pour la transition énergétique se reflète dans la croissance de ses différents domaines d’activités. Le chiffre d’affaires du groupe progresse ainsi de 18% sur un an et atteint la marque de 923 MCHF. Le caractère réjouissant de cette évolution est cependant effacé par les difficultés rencontrées du côté de l’approvisionnement énergétique. Aussi, l’EBIT régresse de 49% sous la pression de l’envolée des prix de l’énergie, subie de plein fouet en raison d’un manque significatif de production hydroélectrique lié à l’absence de précipitations. Chutant de près de 100 MCHF, les flux de trésorerie des activités opérationnelles témoignent des prix records auxquels l’énergie manquante a dû être acquise. Cette performance opérationnelle décevante est en partie compensée par les bons résultats provenant des sociétés mises en équivalence, qui ramènent le résultat net à 38,5 MCHF, comparable à celui de l’exercice précédent. 

 

Face aux défis actuels, notre groupe a maintenu le cap, proposé des solutions innovantes et poursuivi ses projets en faveur de la transition énergétique. Motivé ·e·s, fort·e·s de cet esprit de groupe qui nous porte toutes et tous, nous participons activement à ce mouvement. Nous pouvons en être fier ! 

 

Les membres du Conseil d’administration et de la Direction générale se joignent à nous pour souligner l’excellence du travail accompli, en dépit des résultats financiers difficiles obtenus cette année. Nous remercions également nos clientes et clients, nos fournisseurs et partenaires ainsi que nos actionnaires, grâce à qui notre entreprise poursuit son engagement. Notre regard se porte désormais vers l’avenir, un futur que nous voulons bâtir ensemble, pour une société durable.


Claude Lässer
Président du Conseil d’administration

Jacques Mauron
Directeur général 
 

Content right

 

Jacques Mauron et Claude Lässer

Title
L'édition 2022

Column
Rapport financier de Groupe E

Rapport financier

Bâtiment Plexus

Portrait

Archives

Archives