Les bons gestes à adopter en cas de pénurie

Title
Votre chauffage

Column
19ºC, une température agréable ?

Un bâtiment bien isolé et muni de fenêtres étanches et isolantes à double ou triple-vitrage, offre une ambiance très homogène au niveau des températures : les murs extérieurs sont quasiment à la température indiquée par le thermomètre et les vitres n'ont que deux ou trois degrés de moins. Lorsqu'on est entouré de surfaces et de meubles aux mêmes températures, on peut se sentir à l'aise à 19°C, même près des fenêtres. 

Quand les radiateurs glougloutent

Quand les radiateurs font du bruit, c’est qu’il y a de l’air dans le système de chauffage. En purgeant le réseau et en vérifiant le niveau d’eau, notamment au début de la saison froide, vous pouvez réduire jusqu’à 15% de la consommation d’énergie de chauffage. 

Réglage facile du chauffage

Vérifiez que le régime « nuit » de votre chauffage s’active une heure avant d’aller au lit et se déclenche une heure avant le réveil. Cette programmation devrait être 3 à 4 degrés plus bas que la température de jour. Un climat plus frais procure un agréable sommeil et surtout chaque degré en moins réduit la consommation d’énergie de chauffage de 7%. Lors des vacances d’hiver, il est aussi utile de changer la programmation durant l’absence. 

Libérons nos radiateurs

Pour ceux qui ont des radiateurs, il est important de ne rien poser dessus, ni d’avoir un meuble trop près ou de le couvrir d’un rideau. Cela empêcherait la diffusion de la chaleur dans la pièce, obligeant ainsi à faire fonctionner le chauffage plus longtemps pour atteindre la température souhaitée.

Bien calfeutré la nuit, au soleil le jour

Durant les périodes froides, il est possible de conserver un peu de chaleur à l’intérieur en fermant les volets, stores ou rideaux durant la nuit. A contrario, ouvrez-les lors de belles journées pour profiter de la chaleur du soleil, même en hiver.

Chaud dans votre local technique ?

Ce type de local n’a pas besoin d’être chauffé. Pourtant, des tuyaux non isolés, de chauffage ou d’eau chaude, peuvent être une source de gaspillage en perdant leur chaleur là où ce n’est pas nécessaire. Vérifiez que les tuyaux visibles dans votre cave ou local technique soient bien emmaillotés : on compte un gaspillage d’énergie d’à peu près 5 litres de mazout par mètre de tuyau à nu. Une intervention facile à réaliser vous-même si vous êtes bricoleurs…

Title
Votre eau

Column
Robinet d’eau chaude à surveiller

Vérifiez que la température de sortie de l’eau chaude sanitaire soit entre 55 et 60°C. Plus haute, l’énergie consommée et gaspillée et il y a un risque de formation rapide de tartre dans le chauffe-eau. Plus basse, il est possible que certains microorganismes se développent, par exemple les légionnelles. Enfin, est-ce bien utile d’ouvrir le robinet d’eau chaude pour une très brève utilisation sachant qu’il faudra attendre un moment avant d’avoir de l’eau à la température élevée ?

Title
Votre cuisine

Column
Gros consommateur : le four

Mais ce n’est pas une raison pour se priver de gâteaux. En choisissant la fonction de chaleur tournante, c’est facilement 15% d’énergie consommée en moins par rapport aux autres modes de chauffage du four. Sans ouvrir la porte, il est aussi astucieux de profiter de la chaleur résiduelle en éteignant l’appareil cinq minutes avant la fin de la cuisson.

Eau bouillante à la cuisine

C’est un peu contre-intuitif : l’eau qui frémit ne devient pas plus chaude lorsqu’on l’amène à bouillir à gros bouillon. Toute l’énergie qu’on lui fournit en plus sert seulement à l’évaporer, mais pas à élever sa température. Il n’est donc pas nécessaire de cuire des pâtes ou des œufs à la coque dans de l’eau en ébullition.

Couvrir les casseroles quand vous cuisinez

Quand vous couvrez les poêles et casseroles, la cuisson est plus rapide. Pour faire bouillir de l’eau ou cuire votre plat, mettre un couvercle permet de consommer 25 % d’énergie en moins.

Pour un réfrigérateur efficace

La conservation au froid des aliments représente 10% de la consommation d’électricité d’un ménage. Un réfrigérateur est réglé à 5 °C au maximum et devrait être placé dans un endroit frais et aéré, ni près du four, ni collé à un mur : il faut une bonne circulation d’air à l’arrière de l’appareil. Vous devez ressentir une résistance à l’ouverture de la porte, signe que le joint est parfaitement étanche. Toujours laisser refroidir les aliments avant de les ranger ; mais c’est possible d’y mettre les produits congelés pour les faire dégeler lentement tout en profitant du froid.

Pour un congélateur digne du grand nord

La conservation au froid des aliments représente 10% de la consommation d’électricité d’un ménage. Placez votre congélateur dans un endroit frais et aéré et régler la température sur -18 °C au minimum. Ne surtout pas laisser s’accumuler du givre à l’intérieur, 5mm de glace augmente la consommation de 30%. Vous devez ressentir une résistance à l’ouverture de la porte, signe que le joint est parfaitement étanche.

Bien choisir son électroménager

Nous sommes entourés d’appareils électroménagers, nos serviteurs aussi fidèles que gourmands en électricité. Lors d’un achat, une seule règle : bien regarder l’étiquette-énergie. Depuis 2021, l’échelle va de A (très efficace) à G (peu efficace). Afin de pouvoir intégrer des progrès techniques futurs, les appareils les plus efficaces à l’heure actuelle sont en classe B.

C’est l’heure du thé

Pour rapidement chauffer une petite quantité d’eau de la manière la plus économique, la bouilloire électrique reste la solution la plus efficace. A condition de ne pas la laisser s’entartrer, ce qui risque d’augmenter sa consommation d’électricité.

Un petit café ?

Une machine à café qui reste allumée maintient l’eau chaude et consomme donc régulièrement de l’électricité. Même si elle a un mode d’arrêt automatique, elle consommera encore de l’énergie durant le temps d’attente jusqu’à l’arrêt définitif. Le plus simple est donc d’éteindre la machine dès le dernier café tiré. Totalement éteinte ou en mode « auto-off », elle prendra de toute façon le même temps pour retrouver la bonne température.

Title
Votre buanderie

Column
Du linge propre

Les habits et le linge courant se lavent très bien à basse température. En optant pour un programme à maximum 30°, c’est de l’énergie économisée.

N’oublions pas la corde à linge

Le sèche-linge est un gros consommateur d’électricité qui, en plus, use prématurément les habits avec les frottements inévitables. II est donc préférable de faire sécher la lessive à l’air, à l’extérieur ou à l’intérieur. Même en hiver, les basses températures ne sont pas forcément liées à un taux d’humidité élevé, ce qui empêcherait le séchage. Et si c’est le cas, un séchage dans l’appartement à cette saison permet de rendre l’air intérieur moins sec, remplaçant un humidificateur.

Le programme « éco » pour tout le monde

Les machines à laver le linge ainsi que celle à laver la vaisselle sont équipées d’un programme « éco » qui, tout en garantissant un lavage de qualité, économise tant de l’eau que de l’électricité. Pas de raison de s’en priver !

Title
Vos activités

Column
Réglages du grand écran

Ne jamais oublier que c’est la taille de l’écran qui définira sa consommation d’électricité, mais aussi l’énergie qu’il aura fallu pour le produire. En doublant la taille de la diagonale, on multiplie par quatre la consommation ! Les réglages peuvent aussi avoir une influence, notamment ceux qui accentuent les couleurs et les contrastes : la fonction High Dynamic Range augmente par exemple la consommation électrique de 70%, pour un rendu pas forcément très naturel et agréable.

Stop au mode veille

Le standby est la perte inutile d’énergie d’un appareil lorsque celui-ci est en mode veille, en mode attente ou en mode déconnecté. La consommation de ces modes représente environ 10% de la consommation électrique d’un ménage moyen. En Suisse, ce sont donc plus de 2'000 GWh par année qui sont ainsi gaspillés, ce qui correspond à un montant d’environ 460 millions de francs.

De l’utilité des favoris sur internet

Lorsque vous consultez régulièrement les mêmes sites internet, n’hésitez pas à sauvegarder un signet dans vos favoris ou à taper directement l’adresse dans la barre URL. Cela évite de faire des requêtes dans un moteur de recherche qui génèrent une consommation d’électricité dans les centres de données.

Télécharger plutôt que streamer

Pour savourer un film ou une série, le téléchargement légal est à privilégier au streaming. Il en va de même pour la musique. En outre, le wifi consomme 23 fois moins d’énergie que la 4G.

Un œil sur son routeur

Le routeur Wi-Fi peut être éteint durant la nuit ou par exemple lorsque l’on part en vacances.

Title
Votre logement

Column
Prévoir d’isoler davantage son logement

45% de notre énergie est imputable aux bâtiments. Pour vivre dans un logement confortable et limiter ses factures de chauffage, la solution n°1 est d’isoler le toit, les murs, les planchers bas et les fenêtres.