Les partenaires de Groupe E Greenwatt

La biomasse

  • Agreenergie SA

    L'installation de biogaz exploitée par Agreenergie, à Cernier dans le Val-de-Ruz, permet de produire de l’électricité pour 200 ménages ainsi que de la chaleur pour les bâtiments voisins du site Evologia dans un premier temps, avec une extension prévue dans un réseau de chauffage à distance.

    Le permis de construire a été délivré le 21 décembre 2010. La société «Agreenergy», dont Groupe E Greenwatt détient 45% du capital actions a été fondée en 2011.

     

    Agreenergie SA

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 840'000 kWh
    Production annuelle thermique 770'000 kWh
    Puissance installée 120 kWél
  • AgriBioVal SA

    Agri Bio Val gère une installation de biogaz et un réseau de chauffage à distance à Fleurier, dans le Val-de-Travers. Ces installations permettent de produire de l’électricité pour 270-300 ménages ainsi que de la chaleur pour 95 foyers, apportant ainsi une contribution au développement des nouvelles énergies renouvelables.

    Ce projet a vu le jour à l’initiative de M. Simon Eschler, agriculteur avec le soutien de Groupe E Greenwatt SA et de la nouvelle commune de Val-de-Travers.

    La société Agri Bio Val a été créée en décembre 2010 par Simon Eschler, initiateur du projet, ses associés et la société Groupe E Greenwatt (48,75 %). Elle a été mise en service le 7 novembre 2011. Agri Bio Val propose une solution régionale pour le traitement et la valorisation des déchets organiques permettant une production renouvelable d’électricité et de chaleur dans le respect de l’environnement.

    L'investissement total s'élève à 5,2 millions de francs pour la construction de l'installation de biogaz et du chauffage à distance. La puissance de l’unité de couplage chaleur force est de 270 kilowatt (kW) électriques et 380 kW thermiques. L’utilisation de la chaleur issue du biogaz est combinée avec un système de chauffage au bois qui alimente un réseau de chauffage à distance et les bâtiments locatifs avoisinants. Sept exploitations agricoles fournissent les engrais de ferme pour un total de 13.000 tonnes par an.

     

    Agribiobal

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 1'300'000 kWh
    Production annuelle thermique biomasse 1’500'000 kWh
    Production annuelle thermique bois 450'000 kWh
    Puissance installée 270 kWél

     

     

  • AgroGaz Sarine SA

    La société AgroGaz est le fruit de la collaboration entre un groupement d'agriculteurs, un fromager et la société Groupe E Greenwatt. Ces trois partenaires se sont associés pour construire et exploiter une installation de biogaz agricole.

    Grâce aux déchets fromagers, au lisier, fumier et autres déchets organiques récoltés dans la proche région, le site permettra la production d'électricité de 1,6 GW/h par an, soit l'équivalent de la consommation de quelques 375 ménages.

    La chaleur, quant à elle, servira au chauffage de la laiterie et des bâtiments à proximité de l'installation.

    La société Agrogaz Haute Sarine SA, dont Groupe E Greenwatt SA détient 39% a été fondée en 2011.

    AgroGaz

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 1’650’000 kWh
    Production annuelle thermique 1'900'000 kWh
    Puissance installée 250 kWél
  • Belgaz AG

    La nouvelle centrale sur le site des Etablissements de Bellechasse (EB) produit du biogaz en récupérant les 11'500 tonnes de lisiers et fumiers provenant annuellement des animaux de l’exploitation ainsi que des déchets organiques des EB. Ce biogaz est à son tour transformé en chaleur et en électricité. Cette réalisation concrétise la volonté du pénitencier d’atteindre l’autonomie énergétique et s’inscrit pleinement dans l’engagement de l’Etat de Fribourg sur la voie du développement durable et des énergies renouvelables.

    Le permis de construire a été délivré le 20 décembre 2010 et la société Belgaz, dont Groupe E Greenwatt détient 35%, a été fondée en 2011.

     

    logo Belgaz SA

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 1'500'000 kWh
    Production annuelle thermique 1'700'000 kWh
    Puissance installée 220 kWél
  • BestPellet Wärme AG

    BestPellet Wärme recycle, fabrique et distribue de la biomasse agricole et forestière.

    Depuis octobre 2011, BestPellet Wärme exploite à Düdingen (Guin) FR une production de granulés de bois. Elle fait partie du parc d‘énergie de Düdingen (BioEnergie Düdingen SA). BestPellet Wärme sèche la matière première à l’aide d’énergie solaire et de chaleur résiduelle provenant de la production de biogaz.

    BestPellet a initialement émergé de VIVASOL Sàrl. En janvier 2007, après huit ans d’activité, la production et la distribution des produits ainsi que la marque VIVASOL ont été vendues à la Migros.

    Ainsi, les agriculteurs Oskar Schneuwly et Oswald Bäriswyl ont pu se concentrer sur la production de granulés de bois.

    Les granulés de bois de BestPellet jouissent d’une popularité croissante. Fidèles à leur durabilité et neutralité en émissions de CO2, les granulés de bois sont produits depuis octobre 2011 dans le nouveau parc d’énergie de Düdingen.

     

    Best pellet

  • BioEnergie Diessbach AG

    Ce projet a été développé par un agriculteur, M. David Maurer en collaboration avec ALPIQ. Groupe E Greenwatt est devenu partenaire du projet avec ALPIQ et a acquis dans un premier temps 41 % du capital-actions de la société BioEnergie Diessbach, crée le 9 juillet 2010. En octobre 2011 Groupe E Greenwatt a racheté les 49% en main d’Alpiq et est dès lors propriétaire de 90% des actions de la société.

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 1'650'000 kWh
    Production annuelle thermique  1'900'000 kWh
    Puissance installée 250 kWél
  • BioEnergie Düdingen AG

    BestPellet Wärme et BioEnergie Düdingen ont inauguré le vendredi 8 juin 2012 l’Energiepark à Guin, dans le canton de Fribourg. Constitué d’une installation de biogaz et d’une centrale de production de pellets, il permet de produire de l’électricité pour près de 500 ménages. La chaleur résiduelle est entièrement utilisée dans la production de pellets de bois. BestPelletWärme produira à terme 5000 tonnes par année de pellets, évitant ainsi la consommation de 2,5 millions de litres de mazout par an.

  • Cuachet Energies SA

    L'installation a été mise en service le 9 janvier et inaugurée le 30 août 2013.

     

    Caractéristiques

    Puissance installée 150kW
    Production annuelle nette prévue 890Mwh

     

    Il s’agit d’un projet de biogaz agricole, à savoir qu’il traite plus de 80% de matière organique de provenance agricole.
    L’installation est composée d’une préfosse enterrée qui permet de réceptionner les matières entrantes, elle permet de préparer la «soupe» pour le digesteur. En effet, les matières liquides y sont mélangées avec une certaine quantité de matière solide hachée avant d’être pompées dans le digesteur.

    Le digesteur est une fosse couverte par une dalle en béton, isolée et chauffée à une quarantaine de degrés. Cet environnement stimule la décomposition de la matière organique et la production méthanogène. Le temps de séjour moyen dans cette cuve est d’une quarantaine de jours. Il s’agit cependant d’un processus infiniment mélangé, à savoir que de la matière est régulièrement ajoutée à la soupe qui est brassée et que de la matière y est également régulièrement soutirée.

    La matière soutirée est pompée vers un stock final. Le stock final est une cuve couverte d’une double bâche qui office notamment comme réservoir de gaz.

    Le gaz ainsi produit contient environ 55% de méthane, différents gaz résiduels et du souffre. Afin de valoriser ce gaz, Cuachet Energies a opté pour un moteur à gaz.

    Avant de pouvoir être valorisé dans un moteur, le gaz saturé en humidité doit être déshumidifié et filtré des particules de souffre afin de le rendre compatible avec une bonne combustion dans le moteur.

    Le moteur est couplé à une génératrice afin de produire de l’électricité qui peut être réinjectée sur le réseau. La chaleur de refroidissement du moteur est valorisée par le biais d’un chauffage à distance.

    Toute l’installation est équipée de senseurs et supervisée électroniquement. L’installation nécessite cependant du personnel afin d’assurer quotidiennement la surveillance de sécurité, l’affouragement du processus et la maintenance.

    La matière digérée qui ressort du processus est appelée digestat. Dans le cas de ce projet, le digestat est épandu sur les champs en tant que fertilisant naturel. L’épandage se fera par pendillards afin de réduire notamment les émissions d’ammoniac.

     

    Cuachet énergies

  • Seedorf Energie SA

    Un groupement d’agriculteurs et Groupe E Greenwatt planifient la construction d’une installation de biogaz agricole à Seedorf, sur la commune de Noréaz (FR). Grâce aux déchets organiques récoltés dans la proche région, qui sont acheminés en grande partie par pompage, le site permettra d’alimenter plus de 500 ménages en électricité. L’énergie thermique récupérée du couplage chaleur-force (CCF) sera injectée dans le réseau de chauffage à distance existant ainsi utilisée pour le séchage de divers produits. Avec un complément de chaleur fourni par une chaudière à bois, plus de 200'000 litres de mazout seront économisés chaque année. La mise à l’enquête préalable a été déposée en décembre 2008.

    Le permis de construire a été délivré le 8 octobre 2010 et la société Seedorf Energies SA dont Groupe E Greenwatt détient le 25% a été fondée en 2011.

     

    Seedorf Energie SA

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 2 Gwh
    Production an. thermique de la biomasse 3 Gwh
    Production annuelle thermique de bois 1’100'000 kWh
    Puissance installée 295 kWél
  • Vanils Energies SA

    L'impulsion à ce projet a été donnée par la commune de Grandvillard en étroite collaboration avec l'Institut agricole de Grangeneuve et 21 exploitants agricoles. Le site est idéal car il regroupe de nombreuses exploitations agricoles proches les unes des autres. Ainsi, l'installation va récolter quelque 20'000 tonnes de matières organiques (fumier, lisier, restes de récoltes, déchets verts,…).

    90% des lisiers seront pompés par un réseau de conduites souterraines. La valorisation de ces matières organiques permettra la production d'électricité qui sera injectée sur le réseau de Groupe E. La production d'électricité engendrera également une source de chaleur qui sera injectée dans le réseau de chauffage à distance, dont les cantonnements militaires, une porcherie et la gravière pourraient profiter.

    Un projet photovoltaïque d'une puissance de 135kW et également prévu sur la toiture de la halle de stockage.

    Vanils Energies SA

    Caractéristiques

    Puissance installée 350 kW
    Production annuelle nette prévue 2 GWh

L'éolien

  • Schwyberg Energie AG 

    Schwyberg Energie SA projette de construire le premier parc éolien du canton de Fribourg. Le projet prévoit la construction de 9 machines de 2 MW chacune sur les crêtes du Schwyberg, au-dessus du Lac Noir (FR). En installant des éoliennes de dernière génération (post Fukushima 03.2011), environ 50 millions de kWh électriques seront produits chaque année, soit la consommation électrique annuelle de 12’500 ménages. Ceci représente une économie de CO2 d'environ 45'000 tonnes par an.

    Quant à l'énergie grise nécessaire à sa construction, 3 mois de productions suffiront à la compenser totalement. Le parc éolien produira 80 fois plus d'énergie qu'il n'en a consommé.

    Le parc éolien permet une belle augmentation de production d'énergie renouvelable régionale, sans pollution, sans CO2, sans risque majeur et sans déchet! Il offre également des atouts touristiques et favorise la pérennisation d'exploitations agricoles de montagne, ainsi que l'entretien et le maintien des pâturages.

    De plus, il est totalement réversible et son démontage ne demande que quelques semaines de travail.

     

    Schwyberg Energie SA

  • ValEole SA

    ValEole SA promeut l’énergie éolienne au coude du Rhône depuis sa fondation, en décembre 2009. Elle mène son activité dans le secteur compris entre Martigny et Riddes, étudiant la possibilité d’en exploiter le potentiel.

    La société appartient pour moitié aux communes de Charrat, Fully, Saxon, Martigny, Riddes, Saillon, et pour moitié aux sociétés électriques de la région. Chacun des partenaires est représenté au sein du conseil d’administration. Le président de RhônEole, société également active dans le développement de l’éolien au coude du Rhône, fait aussi partie du conseil de ValEole, afin d’assurer la coordination entre les projets des deux sociétés. Le siège social de ValEole est à Charrat.

     

    Valeole

  • Verrivent SA

    Le projet de parc éolien de la Montagne de Buttes est actuellement en cours de finalisation des dossiers pour le changement de zone et de la demande de permis de construire.

    Il est en partenariat avec toutes les communes du district du Val-de-Travers, à savoir Val-de-Travers, Les Verrières et La Côte-aux-Fées.
    Un investissement total de 130 millions de francs y est budgétisé et il est prévu d'y installer 19 éoliennes.

    En effet, les conditions de vent y sont très favorables, tout comme l’accès au site et au réseau électrique. Le site est retenu dans la planification cantonale de 2010 accepté en votations par le peuple neuchâtelois le 18 mai 2014 à 65%. La bonne intégration des machines dans le paysage et la minimalisation des impacts sur l’humain, la faune et la flore sont des aspects centraux du projet.

    Verrivent - Montagne de Buttes

     

    Caractéristiques

    Puissance installée 19 x 3MW = 57 MW
    production prévue 100 mio kWh/an ou 100 GWh/an
       


    En résumé

    • 1 seul et unique projet éolien: réunification voulue par les communes et le canton
    • Projet mené par les 3 communes-site : Val-de-Travers, Les Verrières et La Côte-aux-Fées
    • 2 développeurs - investisseurs (Groupe E Greenwatt et SIG)
    • 1 société d’exploitation : Verrivent SA
    • 19 éoliennes pour un potentiel de production: 100 mio kWh/an ou 100 GWh/an
    • Consommation annuelle de plus de 25’000 ménages
    • Autonomie électrique (en terme de bilan) de tout le district du Val-de-Travers
    • Environ 10% de la consommation par an du canton (nouvelle autonomie : 30 %)

    En tenant compte de l’évolution technologique, les trois projets éoliens soutenus par Groupe E Greenwatt dans le canton de Neuchâtel permettraient à eux-seuls de produire environ 20% de l’électricité annuelle consommée par le canton, ce qui permettrait d’augmenter la part de la production locale pour arriver à un pourcentage de 40%.

     

    Liens utiles

    www.ecomusee.ch

    www.montagnedebuttes.ch

    www.eole-ne.ch

La mini hydraulique

  • Chabloz Energie SA

    La petite centrale hydroélectrique de Haut-Intyamon


    Depuis 2007, la commune de Haut-Intyamon en Gruyère (FR) profite doublement de la source qui alimente le réservoir d'eau. En plus de son utilisation usuelle, l'eau produit de l’électricité grâce à une petite centrale hydroélectrique. Avec un débit moyen de 2’000 l/minute, environ 1 GWh/an sont injectés sur le réseau, correspondant à la consommation électrique de 250 ménages.

    La société Chabloz Energie, détenue à 60% par la commune du Haut-Intyamon et à 40% par Groupe E Greenwatt, a pour but l’exploitation de cette centrale hydroélectrique de Chabloz-Derrey. Les investissements consentis pour cette installation s'élèvent à 1,4 millions de francs. L’exploitation de la centrale est assurée par Groupe E.

     

    Chabloz Energie SA

  • Entegra Wasserkraft SA 

    La production mondiale d'énergie est responsable d'environ un tiers de l'augmentation des gaz à effet de serre, engendrant des changements climatiques à l'échelle mondiale. Un élément crucial permettant une possible stabilisation des dérèglements climatiques est l'utilisation accrue des énergies renouvelables.

    L'entreprise Entegra Wasserkraft participe à l'utilisation des sources d'énergie durables et renouvelables, en particulier dans le domaines de la mini hydroélectrique. L'accent est mis sur l'approvisionnement en énergie durable et respectueuse de l'environnement. Un ancrage régional des projets, en collaboration avec des partenaires locaux, ainsi qu'une exploitation rationnelle des installations sont recherchées.

  • La Tzintre Energie SA

    La société de la Tzintre Energie, dont Groupe E Greenwatt détient 34 %, a été fondée en 2011.

     

    Caractéristiques

    Type d'installation centrale au fil de l'eau à basse chute
    Chute brute 10.90 m
    Débit équipé 10 m3/s
    Type de machines 2x machines axiales horizontales
    Production annuelle électrique 3'400'000 kWh, soit la consommation d'électricité d'environ 700 ménages
    Puissance installée 880 kW
  • Sionne Energie SA Bioénergie Diessbach AG

    Ce projet a été développé par un agriculteur, M. David Maurer en collaboration avec ALPIQ. Groupe E Greenwatt est devenu partenaire du projet avec ALPIQ et a acquis dans un premier temps 41 % du capital-actions de la société BioEnergie Diessbach crée le 9 juillet 2010. En octobre 2011 Groupe E Greenwatt a racheté les 49% en main d’Alpiq et est dès lors propriétaire de 90% des actions de la société.

     

    Caractéristiques

    Production annuelle électrique 1'650'000 kWh
    Production annuelle thermique 1'900'000 kWh
    Puissance installée 250 kWél

Le photovoltaïque

  • Comba Energies SA

    La société Comba Energies, dont Groupe E Greenwatt est actionnaire, a mis en service l’installation photovoltaïque d’Arbaz à la mi-septembre 2010. Cette installation a été développée par Greenwatt.

    Avec une surface de 920 m2 sur le toit de l’école, la production est estimée à 145 MWh/an, soit la consommation d’une quarantaine de ménages.

    L’énergie produite est revendue aux Services industriels de la ville de Zürich (EWZ) au prix moyen de 47 centimes le kWh sur une durée de 20 ans.